FAQ actualisé le 31 octobre 2020

Qui fournit l’attestation de déplacement aux familles?

Le chef d’établissement établit un justificatif pour les familles de son établissement.

Les élèves qui rentrent seuls à la maison doivent-ils avoir un justificatif?

Oui, ils doivent avoir leur cahier de correspondance dans leur cartable, justifiant le lieu de scolarisation.

Peut-on organiser des réunions, des entretiens avec les familles?

Les réunions devront se faire en visio, il faudra également privilégier cet outil avec les familles.

Les élèves peuvent-ils enlever leur masque dans la journée?

Le port du masque est obligatoire toute la journée, bien entendu, certaines activités ne sont pas compatibles avec le masque ( temps du repas ou activités sportives).

Les élèves allergiques peuvent-ils être dispensés du masque?

Les autorités sanitaires considèrent qu’il n’existe pas de contre- indications dermatologiques, pneumologiques, ORL au port du masque quel que soit son type ( chirurgical ou tissu).

Un élève ne portant pas de masque peut-il être accueilli à l’école?

Non sauf s’il justifie médicalement qu’il est dans un cas de dérogation.

Un membre du foyer se fait tester dans une famille ( puisqu’il présente les symptômes covid) les autres membres du foyer ( enfants, frères et sœurs) peuvent-ils venir à l’école ou doivent ils attendre les résultats ?

Dans l’attente des résultats, les enfants continuent d’aller à l’école et les adultes d’aller sur le lieu de travail. Il leur est recommandé d’appliquer strictement les gestes barrières.En effet à ce stade, l’enfant n’est pas considéré comme un cas “contact à risque” qui nécessiterait alors qu’il reste chez lui.

Pour rappel “un cas contact à risque” est une personne ayant eu un contact direct avec un cas confirmé sans mesure de protection efficace.

Que faire si un enfant ou un adulte de l’école a été en contact avec une personne malade du COVID-19 et ne présente aucun des symptômes de la COVID ?

“Les personnels identifiés comme contacts à risque ne sont pas accueillis dans l’établissement jusqu’au résultat négatif d’un test RT-PCR réalisé 7 jours après le dernier contact avec le cas confirmé.”

“Lorsque le directeur ou le chef d’établissement a connaissance de la présence d’un cas confirmé au sein de son école ou établissement scolaire, il procède à l’identification des personnes susceptibles  d’être contacts à risque. Il informe immédiatement les personnels et les responsables légaux des élèves concernés. A titre conservatoire ces élèves et ces personnels ne doivent pas revenir dans  l’établissement.” Le chef d’établissement enclenche la procédure avec l’ARS. Aujourd’hui, les enfants de maternelle ou primaire ne sont pas considérés cas contacts.

“Survenue brutale d’un ou plusieurs des signes cliniques suivants : infection respiratoire aiguë avec fièvre ou sensation de fièvre, fatigue inexpliquée, douleur musculaire inexpliquée, maux de tête inhabituels, diminution ou perte du goût ou de l’odorat, diarrhée”.

Que faire si une famille refuse le retour de son enfant à l’école sans certificat médical valable ?

“Tous les élèves sont accueillis sur le temps scolaire.” circulaire de rentrée 2020En cas d’absence non justifiée, la procédure habituelle de gestion de l’absentéisme doit s’appliquer.
Pour les anniversaires, les enfants peuvent-ils apporter des bonbons ?
Il est préférable de partager des produits emballés afin de limiter les contacts.
Synthèse des procédures:

Les commentaires sont fermés.